Conformément aux directives de la CNIL, pour poursuivre votre navigation dans de bonnes conditions vous devez accepter l'utilisation de Cookies sur notre site.

J'accepte
Les effets positifs de la méditation Agrandir l'image

Les effets positifs de la méditation

SC_65_A05

Il y a une trentaine d'années, dans son livre "Méditation, connaissance de soi et vie pratique", P.J. Petri, qui enseignait cette pratique, expliquait que, dans la médita- tion, l’être humain apprend à ressentir de nouveau son corps, son âme et son esprit comme une unité.

Plus de détails

  • loader

2,00 €

En savoir plus

Depuis le premier article scienti que référencé portant sur la méditation en 1966 (réf. PubMed), le nombre des publications se rapportant à la méditation n’a cessé de croître et représente aujourd'hui des milliers d'articles ; les sites, blogs et autres pages internet dédiés à cette pratique se multiplient également. Il en est de même pour les études randomisées contrôlées cherchant à mesurer l’efficacité de la méditation dans différents domaines en médecine et en psychiatrie.

Par ailleurs, il existe un intérêt grandissant pour des études plus fondamentales qui s’appliquent à préciser les soubas- sements cérébraux de l’état méditatif. Les études concernent à la fois les effets psychologiques et physiologiques (en particulier neurophysiologiques) de différentes formes de méditation, dont la méditation transcendantale de Maharishi Mahesh Yogi, qui a fait l’objet de plus de 500 études scientifiques, et la pratique méditative des bouddhistes, sous l’impulsion du Dalai Lama (et, plus précisé- ment pour la France, grâce aux conférences de Matthieu Ricard, docteur en génétique cellulaire devenu moine bouddhiste tibétain et proche collaborateur du Dalai Lama)...



Pour commander la revue N°65 complète