Conformément aux directives de la CNIL, pour poursuivre votre navigation dans de bonnes conditions vous devez accepter l'utilisation de Cookies sur notre site.

J'accepte
Les dynamiques douloureuses Agrandir l'image

Les dynamiques douloureuses

SC_66_A05

Lorsqu'un ancêtre s'est mal comporté un de ses descendants pourra se comporter de façon similaire ou, au contraire, attirer sur lui le mal commis, prenant inconsciemment partie pour la victime de cet ancêtre. Les actions positives, bonnes, généreuses, renforcent et équilibrent le système : les mauvaises actions créent des énergies négatives agissant sur les descendants, obligés d'en payer le prix

Plus de détails

  • loader

2,00 €

En savoir plus

À la naissance, nous recevons de nos parents et ancêtres non seulement un patrimoine génétique héréditaire, mais aussi un ensemble de croyances, de schémas de pensée et de comportements qui agissent de façon déterminante sur notre façon de vivre, de penser, de ressentir, sur notre capacité à nous sentir libres et à agir librement, à être heureux ou malheureux, à réussir ou à être bloqué dans nos entreprises. Ils agissent sur notre état de bien-être et de santé. Ils entraînent des relations positives ou con ictuelles, ils sont la cause de nos maladies, en tout cas ils y participent très fortement, même s’il y a d’autres influences sur notre santé, environnementales par exemple.

Notre système familial est déterminé par tout le passé de notre famille, nos parents, nos aïeux, nos ancêtres, jusqu’à sept ou douze générations, ainsi que par leurs schémas de pensée, leurs croyances, leurs conditionnements, leur religion, leur nationalité, leur ethnie... Il est structuré par tous les événements marquants de la vie de nos parents et ancêtres (marquants parce qu’ils ont causé une blessure qui n’est pas guérie et qui se transmet d’une génération à l’autre). La façon dont nos ancêtres se sont comportés a une action sur ce champ de force. Lorsqu’un ancêtre s’est mal comporté, un de ses descendants pourra se comporter de façon similaire ou, au contraire, attirer sur lui le mal commis, prenant ainsi inconsciemment parti pour la victime de cet ancêtre. Les actions positives, bonnes, généreuses renforcent et équilibrent le système ; les "mauvaises actions" créent des énergies néga- tives agissant sur les descendants, obligés d’en payer le prix.



Pour commander la revue N°66 complète