Conformément aux directives de la CNIL, pour poursuivre votre navigation dans de bonnes conditions vous devez accepter l'utilisation de Cookies sur notre site.

J'accepte
Prends soin de ta vie, de tes amis et de ta mort Agrandir l'image

Prends soin de ta vie, de tes amis et de ta mort

SC_59_A10

Tous les jours ou presque, et particulièrement en été, nous trouvons maga- zines et nouveaux livres à profusion proposant de prendre soin de soi et de notre petit monde, sous toutes les coutures : des ongles à la psyché, du sexe au spirituel...
[article de 4 pages]

Plus de détails

Images

2,00 €

En savoir plus

Tous les jours ou presque, et particulièrement en été, nous trouvons magazines et nouveaux livres à profusion proposant de prendre soin de soi et de notre petit monde, sous toutes les coutures : des ongles à la psyché, du sexe au spirituel, des relations familiales au cercle professionnel, tout pour s’épanouir ou s’éclater, partout et toujours, même dans le sommeil. Comme j’ai besoin de décompresser, c’est décidé, je pars en vacances. Je voyage avec la bibliothèque : trois magazines et quatre livres. Quelques titres pour vous mettre l’eau à la bouche : "Prendre soin de mon enfant intérieur" (le pauvre, depuis si longtemps enfermé), "Cahier d’exercices pour prendre soin de soi" (pour les moments au bord de la piscine), "Prendre soin au travail" (pour me préparer au retour, car au boulot, ce n’est pas l’ambiance de fête), "Apprendre à prendre soin des autres" (je suis parfois un peu trop sauveur), "Bien dormir : votre sommeil prend soin de vous" (merci, celuilà, c’est sûrement le meilleur de tous) et un dernier "Prendre soin du monde" (de ce côté, plein emploi assuré).
Des crêpes parfumées d’éternité

Les vacances se rapprochent et s’annoncent actives. Je m’en réjouis mais, au fond de moi, j’observe un malaise. Faire, apprendre, lire, remplir... J’ai hâte de lire tout cela, mais j’ai surtout un profond besoin de me poser, oui, m’arrêter, ou arrêter de me remplir. Cela résonne comme un gong dans ma tête. Stop. Pause. Arrêt sur image. Soudain, une amie sonne à la porte. Encore un peu sous le choc de la coïncidence entre le gong et la sonnette de la porte d’entrée, je vais ouvrir. Elle entre, nous nous installons à la cuisine. Elle a quelques difficultés professionnelles, des relations tendues avec son manager direct...


Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant :

N°59 - Quand l'amour prend soin