Conformément aux directives de la CNIL, pour poursuivre votre navigation dans de bonnes conditions vous devez accepter l'utilisation de Cookies sur notre site.

J'accepte
Essence ou personnalité Agrandir l'image

Essence ou personnalité

SC_63_A01

  • loader

2,00 €

En savoir plus

Pour comprendre ce qui sera développé dans ces pages, il est nécessaire de prendre comme point de départ les dix principes essentiels suivants, qui forment la base psycho-spirituelle de la Psycho-Anthropologie.

1. L'être humain ne naît pas vierge, il naît avec une structure de base que la Psycho-Anthropologie appelle "l'essence".

2. Cette essence est peu à peu remplacée par la personnalité, qui se forme à partir de tout ce que la vie lui apporte : éducation, études, expériences, conditionnements...

3. L'évolution de l'être humain se déroule en trois étapes :
  • De la naissance à un, deux ou trois ans, l'essence grandit car elle porte en elle une potentialité de développement qui lui permet de se stabiliser un peu dans la vie terrestre.
  • De l'âge de un, deux ou trois ans jusqu'à la fin de la vie pour ceux qui ne passent jamais à la troisième étape, c'est la crois- sance de la personnalité.
  • La troisième étape (possible jusqu'à la mort) est la reprise volontaire de la crois- sance de l'essence aux dépens de la per- sonnalité.

4. Chacune de ces étapes se réalise aux dépens de la précédente. Ainsi, le déve- loppement de la personnalité commence quand, par l'éducation, on demande à l'enfant, qui vit encore dans son essence, de devenir autre chose que lui-même. La personnalité se développe donc aux dépens de l'essence qui se trouve, sinon étouffée, du moins endormie sous les voiles de la personnalité.

À la troisième, l'éveil de l'essence se fait aux dépens de la personnalité, en utilisant les acquis positifs de celle-ci et en éliminant tout ce qu'il y a de faux ou de négatif en elle. Ce phénomène, s'il n'est généralement pas reconnu par les psychologies classiques, est connu dans la plupart des religions. Les Évangiles des chrétiens parlent d'une deuxième naissance : "Si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le Royaume des Cieux..." (Jean, 3).

La première naissance a été celle de l'essence à la terre, puis elle s'est endormie et doit naître une deuxième fois. Jésus dit encore : "Si vous ne redevenez pareils à de petits enfants, vous ne pourrez entrer dans le Royaume des Cieux". Il faut ce retour au premier stade de l'être humain, à son essence, car la personnalité ne permet pas l'accès à la vie éternelle.

5. L'adulte possède une personnalité déve- loppée et une essence restée à l'état infantile. La personnalité étant le résultat de toutes ses expériences, elle est un élément plaqué sur l'individu, elle n'est pas réel- lement lui. L'essence n'a que peu de force pour se développer, elle est restée à un stade infantile puisqu'elle a arrêté sa crois- sance quand la personnalité a commencé à se développer - vers un, deux ou trois ans, selon qu'on a subi plus ou moins tôt le conditionnement de l'entourage. Tel est l'état de tout être humain, sauf s'il a entre- pris de dévoiler son essence, c'est-à-dire s'il s'est mis sur un chemin de connaissance, d'étude et de pratique. Le premier moyen est la connaissance de soi, non à travers une théorie psychologique, mais par l'observa- tion directe qui permet de découvrir tout ce qui, en soi, est lié à la personnalité, donc tout ce qui a été rapporté de l'extérieur d'ar- ti ciel sur l'essence, et mène peu à peu à la perception de ce qui reste, c'est-à-dire l'es- sence. Ceci nous amène au principe suivant...



Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant : Revue N° 63 : Mais qui suis-je ?