Conformément aux directives de la CNIL, pour poursuivre votre navigation dans de bonnes conditions vous devez accepter l'utilisation de Cookies sur notre site.

J'accepte
L'avidité Agrandir l'image

L'avidité

SC_58_A02

Un des apects dominants de l'avidité consiste à accorder de l'importance et de la valeur aux choses matérielles ou extérieures, à vouloir posséder et accumuler des objets auxquels "Monsieur tout le monde" accorde de la valeur...

Plus de détails

Images

2,00 €

En savoir plus

Quelques rappels de base
L'avidité est l'un des cinq principaux traits négatifs du caractère. Sa définition, selon le petit Robert, est : "Désir immodéré de quelque chose, vivacité avec laquelle on le satisfait". Ses synonymes sont, entre autres : voracité, gloutonnerie, concupiscence, cupidité, âpreté au gain, etc. Être avide, c'est en fait vouloir toujours plus, dans un mouvement égoïste qui ramène tout à soi, qui prend, qui accumule, qui amasse. C'est la raison pour laquelle, lorsqu'on décide d'entreprendre un travail sur l'avidité, il est nécessaire, pour commencer, de se poser authentiquement une simple question : qu'est-ce qui est vraiment nécessaire pour moi ?

Une façon de se donner de la valeur
Un des aspects dominants de l'avidité consiste à accorder de l’importance et de la valeur aux choses matérielles ou extérieures, à vouloir posséder et accumuler des objets, des biens ; surtout des objets auxquels "Monsieur tout le monde" accorde de la valeur...

Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant :

N°58 - Toujours plus mais jusqu'où ?