Un autre niveau d'être

2,00 €
TTC
Quantité

Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant :

N°39 - De l'intelligence émotionnelle à l'Amour



Un autre niveau d'être

Luce Van Rittem

Comment trouver le meilleur positionnement face
à une situation qui génère en nous une émotion négative ?


Un réservoir d’énergie

L’être humain ordinaire est habituellement habité par ce que nous appelons des émotions négatives : manque de confiance en soi, jalousie, peur, angoisse, rancune, énervement, colère, déception, découragement, dépression, désespoir, haine, apitoiement sur soi-même, anxiété, intolérance, tristesse, culpabilité… Ces émotions négatives parasitent son activité physique, intellectuelle et émotionnelle, et le privent d’un potentiel d’énergie important dont elles se nourrissent. Imaginez toute l’énergie économisée si l’être humain vivait sans ses humeurs, sa mauvaise humeur, sa hâte inutile, sa nervosité, ses angoisses, son irritabilité, sa crainte d’événements déplaisants (possibles ou impossibles), ses ruminations liées à des circonstances déjà passées, etc.


Nécessité de la prise de conscience

Les émotions négatives se caractérisent par le fait qu’elles renferment toujours un élément de violence et qu’elles sont liées à une faiblesse ou à une forme d’attachement à des désirs de la personnalité “inférieure”, qu’on appelle également l’ego.

Dans un premier temps, il faut savoir reconnaître ces émotions. Beaucoup de gens sont habités par des émotions négatives sans en être conscients. Combien sont déprimés, tendus, anxieux sans le savoir ? La première chose à faire est bien d’entrer en contact avec les émotions négatives qui agissent en soi et de les reconnaître. Une observation sérieuse permet de les reconnaître, de les démasquer et de constater combien elles sont présentes au cours d’une journée, la plupart du temps liées à la relation à autrui. Souvent, il suffit de très peu de chose pour que notre humeur tourne et que nous nous mettions à faire la tête.

SC_39_A02