Les émotions négatives

2,00 €
TTC
Quantité

Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant :

N°39 - De l'intelligence émotionnelle à l'Amour



Les émotions négatives

Idris Lahore

C’est toujours moi qui ai un problème

Le phénomène de projection


Chaque fois que tu sens monter en toi un blâme, un reproche, une critique, une plainte à propos de quelqu’un, souviens-toi que tu projettes ta propre imperfection sur lui et que c’est exactement la raison pour laquelle tu as du mal à l’accepter comme il est : tu vois en lui ce que tu n’acceptes pas en toi, ou même que tu ne veux pas voir en toi, et tu lui en veux de montrer ce que tu nies en toi. Ceci signifie que, dès que tu as une émotion négative à propos de quelqu’un, ce n’est pas l’autre (ce n’est jamais l’autre) qui est la cause de ta négativité : tu réagis, souvent d’ailleurs tout à fait inconsciemment, à une partie de toi que tu n’acceptes pas. Que cette partie de toi ressemble à l’autre ou pas n’a aucune importance : parfois, on fait des projections directes sur les autres, parfois non. Parfois encore, c’est tout simplement son propre état d’imperfection qui n’admet pas l’imperfection d’un autre. D’autres fois, on n’accepte pas que l’autre manifeste un comportement ou une réaction que l’on ne s’autorise pas soi-même à manifester. Exemple : on ne supporte pas que l’autre soit en retard à un rendez-vous parce que, ne s’autorisant pas soi-même à être en retard, on se contraint par tous les moyens à être toujours à l’heure, voire même toujours en avance…
Ce phénomène de projection n’empêche en aucune façon de voir les imperfections, ni les siennes, ni celles des autres, mais commencer à comprendre ce processus permet de ne plus avoir d’émotions négatives à l’égard des gens ou des situations ou, en tout cas, permet de les travailler en soi au lieu de les manifester à l’extérieur. Une véritable ouverture, un véritable progrès intérieur, ne peut se faire qu’à ces conditions, sinon, chaque fois, quelque chose se bloque et se cristallise en soi, qu’il faudra débloquer à un moment ou à un autre : autant le faire tout de suite !
Dans ce processus, l’aspect que les gens ne veulent pas entendre et encore moins croire est le suivant : si quelqu’un nous met dans une émotion négative, c’est qu’il nous met en prise directe avec notre propre imperfection. Souvent, on n’a pas encore vu en soi l’endroit de cette imperfection-là. D’autres fois cependant, on en est trop conscient, ou on s’en sent trop coupable, et on le refoule, et il est plus facile - ou moins douloureux - de blâmer un autre que de s’observer soi-même. Toute émotion négative vis-à-vis de quelqu’un est liée à ce phénomène, sauf celles, mais elles sont minoritaires, qui sont directement physiques : si quelqu’un te bouscule tout le temps en te donnant un coup de coude dans les côtes, au bout d’un moment, tu vas lui donner une claque parce que tu ne supportes plus. Ceci est une réaction négative directe, une réaction physique instinctive (qui prouve simplement ton manque de maîtrise physique).

Trop douloureux

Si tu as une émotion négative, tu ne peux rien faire. Si tu te positionnes en tant que juge, considérant que l’autre est responsable, tu ne peux rien faire non plus : tu n’as pas reconnu que l’endroit où tu en veux à l’autre est en réalité l’endroit où tu t’en veux à toi-même et que tu n’as jamais voulu reconnaître parce que trop douloureux. Dès que quelqu’un entre dans une émotion négative, tu dois savoir et tu peux te dire qu’il essaie de fuir quelque chose de trop douloureux pour lui en le projetant hors de lui, sur toi, sur un autre, sur les autres ou sur les situations… Le monde extérieur provoque et éveille évidemment vos réactions négatives, mais la situation extérieure éveille toujours quelque chose qui existe déjà à l’intérieur, et si tu deviens négatif, c’est qu’un blocage ou une perturbation non résolue existe en toi que tu refuses de dépasser, ou que tu n’arrives peut-être même pas à regarder en toi, que tu ne connais pas de toi (savoir intellectuellement ne suffit pas : il faut avoir identifié et observé réellement).

SC_39_A11
1000 Produits