Spagyrie, alchimie

Spagyrie, alchimie

2,00 €
TTC
Quantité

Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant :

N°26 - Santé, quelles alternatives ?


Spagyrie, alchimie

médecine alchimique

Marie Le Goff


Le mot “spagyrie” apparaît pour la première fois dans un ouvrage de Paracelse. Il provient vraisemblablement du  grec et veut dire “séparer” (spao) et “réunir” (ageiros). La spagyrie découle des travaux de Paracelse, qui met en place tout un système de médecine lui permettant notamment d’enrayer des épidémies de peste. Les quatre piliers fondamentaux de la spagyrie sont l’alchimie, la philosophie, l’astronomie et la vertu. La spagyrie opérative développe une médecine en laboratoire pour arriver, par un travail long et assidu, à des extractions de teintures,d’élixirs, de magistères et de quintessences. Par leur composition, ces produits correspondent à l’Homme dans sa totalité. La composition galénique tripartite (mercure, soufre et sel) aura une action aussi bien sur le corps physique que sur les corps énergétiques de l’être humain. A l’époque, le mot “énergie” n’existait pas : Paracelse est le premier à en avoir perçu la réalité et il a su faire de la spagyrie une méthode de soins basée sur une vision énergétique de l’Homme. Un des derniers spagyristes européens a été le baron Alexander von Bernus, décédé dans les années 1960 dans son château de Donaumüster en Allemagne. Il a su rester fidèle aux principes fondamentaux de l’alchimie et ses préparations alchimiques en contiennent toutes les caractéristiques. Authentique alchimiste, Alexander von Bernus connaissait et possédait non seulement les secrets de l’alchimie exotérique, c’est-à-dire ceux qui s’appliquent au corps, mais également les secrets de l’alchimie ésotérique, dont l’influence s’étend de l’âme à l’esprit. Il existe plus de 160 ouvrages d’alchimie selon A. von Bernus, notamment des ouvrages décrivant diverses préparations, appelées “Solunate” et s’adressant tant au corps qu’à l’esprit. Ces préparations font partie intégrante de la médecine naturelle.


SC26_A09