La seule question du karma : "Que fais-tu de ce que je t'amène ?"

La seule question du karma : "Que fais-tu de ce que je t'amène ?"

2,00 €
TTC
Les situations dans lesquelles vous vous trouvez sont exactement celles qui sont favorables à votre évolution. Si vous les prenez à partir de l’acceptation - et la suite de l’acceptation, c’est une attitude noble et une action bienveillante -, vous compensez un karma passé et vous apprenez quelque chose.

Personnalisation

N'oubliez pas de sauvegarder votre personnalisation pour pouvoir l'ajouter au panier
  • 250 caractères max
Quantité


Acceptation : effet sur le passé et sur le futur

Les situations dans lesquelles vous vous trouvez sont exactement celles qui sont favorables à votre évolution. Si vous les prenez à partir de l’acceptation - et la suite de l’acceptation, c’est une attitude noble et une action bienveillante -, vous compensez un karma passé et vous apprenez quelque chose. C’est- à-dire que, dans les deux directions, celle du passé et du futur, vous vous améliorez et vous évoluez. Quand vous n’acceptez pas la situation telle qu’elle se présente, vous allez à l’encontre de ce que le karma vous propose de meilleur pour votre évolution, et être dans l’acceptation signifie dire : "Oui, c’est comme cela, c’est ce qu’il y a de meilleur, de plus juste pour moi, ici et maintenant. Et maintenant, j’ai le choix : qu’est-ce que je vais en faire ?", ceci à partir du calme, de l’enthousiasme pour le transformer, de la bienveillance pour chacun. Il faut apprendre à penser de cette façon en toute situation, de façon à rester serein et enthousiaste face à tout ce qui se présente, pour le transformer quand c’est possible ou nécessaire. Mais la base est évidemment l’acceptation du karma tel qu’il est. Il s’agit de bien comprendre que le karma vous présente toujours la vie exacte- ment telle qu’elle est juste pour vous.

Ensuite, votre liberté, qui est aussi votre possi- bilité d’évoluer, c’est : comment réagissez- vous à ce qui se présente ? Comme cela se présente, c’est votre karma, c’est vous et pas les autres, il n’y a rien de plus adéquat que la situation telle qu’elle est. Mais, en plus, le karma vous dit : "Tu peux faire quelque chose de bien avec cela". Si c’est déjà bien, vous pouvez encore l’améliorer ou simplement le vivre dans une belle résonance. Si c’est négatif, il est sûr que vous pouvez en faire quelque chose de mieux, car c’est juste- ment la raison pour laquelle le karma vous le présente. Si c’est une personne désagréable, une situation douloureuse, c’est une dette que vous pouvez accepter de payer pour diminuer la souffrance ou la douleur, pour rendre les choses plus justes ou plus belles, mais cette situation ou cette personne, c’est vous qui l’avez attirée. C’est votre vie passée qui vous a amené à cet endroit, exactement celui qui est bon et juste pour vous en lien avec votre passé, exactement cette situation qui est votre unique possibilité d’évoluer positivement vers l’avenir.


Ne rien ajouter de négatif à ce qui est

Certains d’entre vous se plaignent, se culpabilisent, se révoltent ou dépriment lorsqu’ils vivent des moments dif ciles dans leurs rela- tions, leur santé, leur profession, etc. Certains s’en veulent, pensant qu’ils n’ont pas fait suf samment d’efforts pour se trouver sur une ligne karmique plus favorable. Ceci part d’une incompréhension de base...



Pour commander la revue N°67 complète
SC_67_A11
1000 Produits