Quel sens à ma vie ?

Quel sens a ma vie ?

2,00 €
TTC
À un moment ou à un autre, chacun se demande si la vie vaut la peine d’être vécue, mais une telle question est signe d’immaturité car l’être humain est capable de donner à sa vie de nombreux sens, du plus superficiel au plus profond, du plus matériel au plus spirituel.
Quantité

1. Pas de sens, pas de but

Certains pensent que leur vie n’a pas de sens, ne vaut pas la peine d’être vécue. C'est triste et douloureux, mais c'est une des conséquences les plus directes et néfastes de notre société de (sur)consommation, qui crée sans cesse de nouveaux besoins artificiels dont la satisfaction est de courte durée. Cependant, cette attitude est infantile, voire maladive : elle est le fait de personnes irresponsables ou névrosées, incapables de donner un sens à leur vie parce qu'elles ne sont plus en contact avec leurs besoins réels, essentiels.

2. Bien-être et plaisir

La plupart des humains donnent à leur vie un sens terrestre, ils cherchent surtout des plaisirs matériels : maison, vacances, santé, confort, argent ou tout ce qu’on peut obtenir avec l’argent. C'est parmi eux qu'on trouve les vrais égoïstes qui ne tiennent aucun compte des autres : "Pourvu que j'y trouve mon avantage, moi". Je me souviens d'un individu de ce genre, dont l’enfant est né handicapé : il a divorcé parce qu'il fallait se lever la nuit pour s'en occuper. C’est un cas extrême, mais de nombreuses vies, de façon moins évidente, ressemblent à cet extrême.

3. Lutte et conflit

Sont égocentrés aussi ceux dont la vie n’a de sens que dans la compétition ; ils veulent être les premiers, les meilleurs. Non seulement ils sont, comme les précédents, indifférents au sort des autres, mais ils cherchent en plus à les écraser, à les éliminer, puisque leur vie n’a de sens que s’ils gagnent. Ils peuvent même aller jusqu'à les tuer puisqu’ils considèrent comme leurs ennemis tous ceux qui ne sont pas, ne pensent pas, ne font pas comme eux. Ces êtres veulent le pouvoir à tout prix. Ils sont de la race des grands dictateurs ou des petits tyrans familiaux ne connaissant que leur propre volonté de puissance. Peu leur importe que des milliers de jeunes gens deviennent de la chair à canon... Une seule chose compte : gagner, et ils trouvent toutes sortes de bonnes raisons pour justifier leur position.


4. Renommée et vanité

Egocentrés aussi sont ceux qui ne trouvent de sens à la vie que s’ils sont enviés et admirés, ou craints et détestés. Saint ou ennemi public n° 1, peu importe : la renommée à n’importe quel prix ! On trouve parmi eux beaucoup de politiciens et de célébrités mais, à moindre échelle, vous en reconnaîtrez parmi vos voisins, collègues et parents, car c'est un type très répandu dans nos sociétés...

5. Famille et couple
...

6. Humanitaire (espèce humaine)
...

7. Écologie (Terre)
...

8. Science (vérité)
...

9. Art (beauté)
...

10. Religion (bonté)
...

11. Spiritualité
...



Pour commander la revue N°68 complète
SC_68_A02