Théorie des émotions

Théorie des émotions

1,76 €
TTC
La théorie des émotions fondamentales.

Personnalisation

N'oubliez pas de sauvegarder votre personnalisation pour pouvoir l'ajouter au panier
  • Aucun fichier sélectionné .png .jpg .gif
Quantité

Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant :

Les neurones miroirs


Florence Métral
documentaliste

Cet article s’inspire largement du cours “Perception et émotion” d’Alain Berthoz, professeur au Collège de France. Pas moins de 150 théories des émotions ont été identifiées : il est clair pour nous que toute théorie, aussi juste soit-elle, n’est qu’un fragment inscrit dans l’un des multiples niveaux possibles d’une réalité tellement vaste qu’elle dépasse tous les raisonnements…

Le cerveau de l’homme, comme celui de l’animal, entretient avec le monde des objets des relations qui classent ces objets suivant qu’ils sont source de récompense ou de danger, de plaisir ou de punition. Le monde contient des proies et des prédateurs, des partenaires et des compétiteurs, par qui peut arriver soit le malheur, soit le bonheur. Dans l’immense complexité du monde sensible, le cerveau sélectionne et choisit, c’est-à-dire que nous pouvons choisir entre plusieurs comportements pour réaliser un même but. Cette flexibilité, qui a permis aux animaux d’échapper au fonctionnement rigide et peu adaptatif des réflexes, est une des propriétés fondamentales des organismes, apparue tardivement au cours de l’évolution. Les émotions jouent un rôle décisif dans plusieurs de ces mécanismes : sélection des objets dans le monde, guidage de l’action future en fonction du passé, flexibilité des choix de comportement, stratégies cognitives...
SC_29_A06
990 Produits