Emotions, pensées.

Emotions, pensées.

1,76 €
TTC
On peut se libérer de ses réactions neuronales mécaniques, mais il y faut une connaissance précise et une pratique sérieuse…

Personnalisation

N'oubliez pas de sauvegarder votre personnalisation pour pouvoir l'ajouter au panier
  • Aucun fichier sélectionné .png .jpg .gif
Quantité

Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant :

Les neurones miroirs


Selim Aïssel
Maître de la 4e Voie
entretien avec des élèves

Comprendre le fonctionnement du cerveau
Il est très intéressant de comprendre comment tu fonctionnes et comment tu perçois le monde. Le monde entre en toi à travers tes sens, sous forme d’impressions, mais ce que tu perçois entre d’abord en toi de façon inconsciente, c’est-à-dire que tu perçois d’abord inconsciemment, parce que c’est le mode de fonctionnement de ton cerveau. Ton cerveau te permet, grâce à l’ensemble du système nerveux et de tes sens, d’enregistrer une perception qui te vient de l’extérieur. D’abord, dans un tout premier temps, cette perception tombe dans ton inconscient et immédiatement, ton inconscient et tes neurones réagissent selon un schéma déjà établi. Ensuite seulement, tu as conscience de ce qui se passe à l’extérieur de toi, mais ta réaction est déjà là. C’est de cette façon que tu fonctionnes et c’est la raison pour laquelle les maîtres spirituels disent que les êtres humains sont totalement mécaniques. A la fois totalement mécaniques et totalement conditionnés (par leur famille, leur éducation…).
La plupart des gens n’ont ni une connaissance psychologique, ni une connaissance neurologique suffisantes et ne savent donc pas que c’est le fonctionnement normal de leur cerveau et de leur psychisme, mais c’est bien la réalité : ils ne font que réagir, constamment, avec les circuits neuronaux du passé. Si tu vis de cette façon-là, à moins qu’un événement vraiment totalement neuf et inconnu t’arrive (et encore ! Parce que là, en général, c’est la panique dans tes neurones), tu ne fais que réagir. Les maîtres spirituels ne connaissaient pas grand-chose à la neurologie du cerveau, mais ils avaient cette connaissance du fonctionnement humain, et c’est ce qu’ils enseignaient dans les Ecoles de Sagesse, depuis le début des temps. Aujourd’hui, les avancées scientifiques permettent d’en donner une explication simple au niveau du fonctionnement du cerveau : tes circuits neuronaux, immédiatement, c’est-à-dire en quelques millisecondes, réagissent à tes perceptions, aux impressions qui te viennent du monde extérieur. Tu ne peux donc qu’être mécanique : ta réaction neuronale est bien trop rapide pour toi. Disons par exemple que tu as peur des chiens. Si tu te promènes et qu’un chien arrive vers toi, l’impression entre en toi ; tu n’en es pas conscient encore parce que ça va tellement vite (quelques millisecondes), mais immédiatement, la peur est là, en toi, et tu la sens. Ensuite seulement, tu réagis en fonction de ta peur, ce qui signifie que tu réagis en fonction d’un circuit mécanique qui est inscrit en toi depuis longtemps. Une fois que tu sais ça, est-ce que tu peux encore penser que tu agis librement dans ta vie ? Jamais ! Tu n’es pas libre !
Tu réagis toujours en fonction des circuits neuronaux qui sont en place. Sauf si tu comprends ce qui vient d’être expliqué. A ce moment-là, il n’y a qu’une seule conclusion possible : pour ne pas réagir en permanence en fonction de circuits neuronaux mis en place dans ton passé, il faut que tu aies décidé d’une attitude autre que celle qui te vient de façon automatique. Il faut que tu aies décidé de ne pas te comporter de façon réactive. En termes du Chemin, il faut que tu aies décidé d’adopter une attitude noble, quelle que soit la situation extérieure et quelle que soit la réaction

Comment créer de nouveaux circuits neuronaux
Pour quelqu’un qui est sur un chemin d’évolution, le processus est simple (simple ne signifiant pas pour autant facile à pratiquer) : il a décidé de l’adoption d’attitudes nobles quoi qu’il arrive.
SC_29_A08
998 Produits