Chanter les stances

Chanter les stances

2,00 €
TTC
Chanter consciemment des paroles sacrées, c’est poser une intention forte pour soi et pour les autres.
Quantité

Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant :

N°36 - la force de l'intention  


Dans toutes les traditions spirituelles et religieuses, la répétition et le chant de paroles sacrées sont une activité des plus importantes. Nous le faisons encore le dimanche dans nos églises, mais certains hommes et certaines femmes s’y consacrent pleinement dans le secret de leurs temples, de leurs ermitages ou de leurs monastères. Nous, qui vivons dans le monde, participons de ce travail, dont nous verrons bientôt l’effet immense, chaque fois que nous nous réunissons pour chanter les stances.

Les stances, qu’est-ce que c’est ?

On nomme stance en poésie ce qu’on nommerait strophe dans une chanson, c’est-à-dire un nombre défini de vers ayant un sens complet en eux-mêmes. Selim Aïssel a retranscrit pour l’homme et la femme d’aujourd’hui des stances d’origine très ancienne et les a rassemblées dans un recueil intitulé Le Chant de l’Eternité : il s’agit de 99 stances - comme les 99 attributs de Dieu ? (voir encadré) -, dont chacune décrit sous forme poétique l’une des plus grandes qualités humaines : amour, courage, loyauté, générosité, joie, espérance, pardon, compassion, hospitalité… Selim Aïssel nous dit que nous ne pouvons même pas soupçonner le potentiel d’action des stances, tant il est immense en termes de guérison : la guérison du corps physique et la guérison de l’état psychologique, la guérison de l’âme et la guérison de l’esprit, la guérison de l’individu et la guérison de l’humanité...
SC_36_A14