Lâcher prise, le médecin intérieur...

Lâcher prise, le médecin intérieur...

2,00 €
TTC
Depuis le temps que je travaille dans cette entreprise, que je donne de mon temps, de mon énergie, je pensais que j’allais enfin l’avoir, cette promotion. J’y tenais… Avec les résultats que j’ai, je la méritais bien…
Quantité

Lâche prise, tu n'y changeras rien de toute façon !

Dans le film, un psychologue spécialiste du stress disait que l’action, de nos jours, c’est plutôt décider. Décider ce qu’on dit ou on ne dit pas, ce qu’on fait ou on ne fait pas. Si on a très peu de marge de manoeuvre, l’action, c’est décider d’une attitude intérieure, une sorte de "positionnement intérieur pleinement assumé", qui permettra à notre infatigable système orthosympathique de comprendre que sa mission est achevée et qu’il peut laisser la place à son frère jumeau, le système parasympathique, qui nous apportera enfin soulagement, bien-être et paix. Ce psychologue, très sympathique, nous a expliqué que ceux qui n’arrivent pas à lâcher prise alors que ça paraît si simple ne sont pas idiots. Ouf !
Simplement, il y a une méprise car, derrière leur problème, dans l’ombre, se cache la véritable cause de leur stress, de leurs ruminations et de leurs symptômes. Comme ils ne le savent pas, ils n’arrivent pas à trouver une solution satisfaisante. Parfois, à force d’efforts, on arrive à refouler, mais alors, on risque d'avoir de l’eczéma, des vertiges et toutes sortes de troubles qui tentent de mettre le vrai problème en lumière...

Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant : Revue N° 62 : Lâcher prise...

SC_62_A04