Le lâcher prise en entreprise

Le lâcher prise en entreprise

2,00 €
TTC
A priori, la notion de lâcher-prise, quand on essaie de l’appliquer au champ des organisations, des entreprises et de toutes les structures dont l’action dans la matière est la vocation première semble antinomique. Elle est souvent, au premier regard, considérée comme contre-productive...
Quantité

Ce que les mots en disent

Si l’on s’efforce de reformuler cette approche au plus près des mots, on peut arriver à l’image suivante : je tiens quelque chose, parce que je tiens à quelque chose et, bien sûr, ce à quoi je tiens, je ne veux pas le lâcher. Raison de plus quand mon client, mon supérieur hiérarchique, mes associés ou mes actionnaires me mettent une certaine "pression" que je m’efforce, dans ma grande sagesse (!), de ne pas faire rejaillir sur mes collègues, mes collaborateurs, mes partenaires ou mes fournisseurs.
Mais quand mes mains sont pleines de ce que je tiens et que j’essaie à tout prix de ne pas le perdre, j’exclus, par-là même, la possibilité d’être en relation avec ou même d’intégrer d’autres ingrédients, d’autres aspects ou d’autres points de vue.
De quelle manière ce lâcher-prise existe-til en entreprise ? Pourquoi est-ce délicat de l’identifier ? Quelles sont les conditions pour qu’il puisse se produire à un bon niveau ? Quels potentiels et ressources deviennent accessibles en le laissant davantage émerger ?

Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant : Revue N° 62 : Lâcher prise...

SC_62_A11