Bienfaits des méthodes psychocorporelles

Bienfaits des méthodes psychocorporelles

2,00 €
TTC
Notre santé est notre responsabilité...
Quantité

Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant :

Décidez de votre vie


Constat

Si l’on observe la vie d’un être humain, il y a de quoi se poser de réelles questions !
Après quoi court-il ? Que recherche-t-il dans cette frénésie à la consommation : que ce soit dans l’alimentaire, le vestimentaire, les voyages, les sports à se donner des frissons, pour certains le travail ou les médicaments ? On pourrait croire que l’homme a tout ce qu’il faut pour vivre heureux et pourtant ! Pourquoi tant d’antidépresseurs sont-ils consommés, de petites pilules pour se faire dormir ?
La consommation effrénée entretient l’homme dans un monde d’illusions, lui faisant croire qu’il est libre. Notre monde se virtualise, le temps s’accélère, tout va de plus en plus vite, pas le temps de vivre, surtout si nous nous laissons envahir par ce que propose la société. Nous sommes constamment happés par l’extérieur, à la recherche constante de la satisfaction de désirs toujours renouvelés. Un grand vide intérieur s’installe. Quel genre d’hommes sommes-nous alors ? Dans la rue, nous croisons des visages tristes, fermés, soucieux, tendus, stressés, pressés. Où est la joie de vivre ? Chacun à ses affaires, se souciant très peu de son prochain ; pourquoi lui accorder le moindre sourire ? Serions-nous devenus des machines ? Nous n’arrivons plus à gérer notre stress, notre mal être, notre mal de vivre. Y a-t-il un sens à la vie, un sens à ma maladie ? Y a-t-il un sens à vouloir guérir ? Dans un tel trouble, il est urgent de proposer des solutions. Comment faire face à toutes ces sollicitations stressantes de la vie quotidienne ? Il me semble très intéressant de nous tourner vers les méthodes psychocorporelles. L’expérience montre qu’elles apportent une aide très efficace et permettent de surmonter, de dépasser, voire même de se libérer de nos déficiences et troubles physiques, psychiques.

Le corps messager

En restant en contact avec notre corps, nous apprenons non seulement à mieux nous connaître, mais aussi à mieux accepter le monde, les autres, la société, qui nous deviennent moins hostiles. Nous nous intégrons mieux parce que nos perceptions s’affinent et deviennent plus subtiles. Le corps est comme un messager, qui nous montre qui nous sommes, à travers ses tensions, ses souffrances, sa manière de bouger, d’agir, son aspect extérieur. Il est l’expression, le langage, de ce qui est au plus profond de nous-même. Si nous lui redonnons toute sa valeur, il saura toujours nous guider vers ce vers quoi nous tendons au plus profond de nous-même. Plus nous nous éloignons de cela, plus notre corps réagira par toutes sortes de maux, allant des plus bénins aux plus malins. A nous de rester attentifs, car la vie moderne nous dicte des comportements qui nous éloignent de plus en plus de notre nature profonde. Il arrive que nos responsabilités sociales deviennent trop importantes, que nous vivions avec un sentiment de culpabilité ou des désirs non accomplis. Il nous est demandé d’assumer toujours plus et souvent, nos responsabilités dépassent nos capacités d’assumer. Tout ceci provoque en nous une tension, donc un stress...
SC_37_A11