Connaissance cachée

Connaissance cachée

2,00 €
TTC
Quantité

Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant :

N°40 - Ce que les Anciens savaient déjà


Connaissance cachée ?

Non, mais réservée à quelques-uns…

Pourquoi ?

Selim Aïssel

fondateur de la Psycho-Anthropologie

Une connaissance réservée à quelques-uns ?

Pourquoi les connaissances spirituelles doivent-elles être tenues secrètes ?

Elles ne doivent pas être tenues secrètes, et elles ne sont pas secrètes ! Il est de la nature même de ces connaissances de n’être jamais totalement révélées, ni données à tous, mais personne ne les tient cachées, parce qu’il n’y a aucun mystère. Le problème est celui-ci, et tout “l’ésotérisme” est là : l’acquisition des connaissances spirituelles exige un grand travail et des efforts constants, terribles même parfois, aussi bien pour celui qui transmet ces connaissances que pour ceux qui cherchent à les acquérir. Ceux qui les transmettent essaient toujours de toucher le plus grand nombre de personnes possible, mais elles ne peuvent pas être imposées à ceux qui ne les veulent pas. Or, nous parlons là d’une connaissance que beaucoup ne désirent pas. Pensez à tous ceux qui ne s’intéressent qu’aux choses du quotidien, ou bien à toutes sortes de domaines qui n’ont rien à voir avec cette connaissance. On fait souvent le reproche à ceux qui la possèdent de vouloir la garder pour eux, mais si vous regardez autour de vous, vos parents, vos amis, les personnes autour de vous dans le domaine social et professionnel, vous voyez que la majorité ne s’y intéresse pas du tout, ou même la rejette… et le reproche de ne pas vouloir la communiquer tombe de lui-même.

Nécessité de grands efforts

Je le disais à l’instant, ceux qui désirent réellement cette connaissance devront faire beaucoup d’efforts pour l’acquérir : des efforts face à eux-mêmes, face à leurs émotions, leurs pensées… Il faut d’abord faire les premiers pas vers cette connaissance, pour en découvrir l’une des sources, à partir d’indications données à tout le monde : c’est parfois un livre sur lequel on tombe, ou une rencontre avec quelqu’un qui s’intéresse déjà à ces sujets, ce peut être une émission de télévision ou de radio, un site internet, ou quelques paroles entendues ici ou là, mais il est vrai que ces indications-là ne touchent pas ceux qui ne s’y intéressent pas.

Il y a ensuite tous ceux qui croient s’y intéresser sérieusement, et qui croient que cela peut venir sans efforts. Vous savez bien, pourtant, que pour apprendre n’importe quelle technique, pour faire un C.A.P. de mécanicien, ou une licence de lettres par exemple, il faut plusieurs années. Et pour apprendre à jouer d’un instrument de musique ? Trois, dix, vingt ans… et ce sont là des connaissances du monde terrestre. Comment imaginer que, pour accéder à la véritable connaissance, il n’est besoin d’aucun effort, d’apprentissage ? Voyez-vous, pour l’étude de la Connaissance, il faut plus d’intelligence, plus de cœur et surtout plus de volonté que pour toutes les autres connaissances. Sans cette intelligence, sans ce cœur et surtout sans cette volonté, personne ne peut y accéder. Heureusement, la volonté peut s’acquérir peu à peu. Sinon, on reste ballotté entre toutes les circonstances de la vie : les événements, les rencontres, les pensées, les émotions, les expériences habituelles, les jugements et les théories qu’on porte en soi, etc. A partir de là, rien de sérieux n’est possible. Il existe des gens qui enseignent que la Connaissance peut être acquise sans efforts. Je comprends qu’un tel raisonnement puisse plaire à certains, à tous ceux qui n’aiment pas l’effort, à tous ceux qui sont soumis à l’une des lois de notre monde moderne : avoir tout, vite, et sans efforts. Il existe même des instructeurs qui enseignent qu’on peut atteindre la Connaissance en dormant. Les Américains ont mis au point une technique très intéressante : on fait passer pendant le sommeil une cassette sur laquelle sont enregistrées des connaissances. Le cerveau les enregistre et cela facilite effectivement la mémorisation de certaines données. Mais ceci ne mène certainement pas à la Connaissance.



SC_40_A01