Résonance

2,00 €
TTC
Quantité

Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant :

N°40 - Ce que les Anciens savaient déjà


Résonance

Des origines de l’univers

Frédéric Theismann

Consultant, conférencier, formateur



Alors que j’étudiais quelques aspects des origines de la résonance (mécanique et psychologique), mes lectures me laissaient perplexes quant à la nouveauté des découvertes scientifiques. Notre science moderne ne serait-elle pas simplement occupée à redécouvrir ce que les anciens savaient intuitivement ?

Conciliation ?

Souvent, la science est mise en opposition aux traditions. Les cosmogonies anciennes, c’est-à-dire les mythes relatant la création de l’univers et du monde, sont présentées la plupart du temps comme une approche symbolique ou poétique permettant aux hommes de mettre des mots et des images sur des réalités impossibles à percevoir, imaginer ou interpréter. D’un autre côté, la cosmologie est la branche de l’astrophysique qui étudie l’univers. Jusqu’au 18e siècle, elle faisait partie de la métaphysique. Avec les découvertes récentes, les moyens d’observation sophistiqués (télescope Hubble, par exemple), cette science a considérablement évolué et révolutionne nos connaissances tous les six mois. Aujourd’hui, les avancées de la science, notamment la physique quantique, les neurosciences ou l’astrophysique, nous amènent aux frontières des raisonnements habituels. Ils nous obligent à une remise en question. Ces avancées induisent des questions plus proches de la métaphysique et de la philosophie que jamais auparavant. Etrangement, elles convergent vers les images ou les symboles utilisés par les anciens. Va-t-on enfin vers une conciliation des sciences et des traditions ?



SC_40_A05