Méditation des 3 sens

2,00 €
TTC
Quantité

Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant :

N°43 - Méditation : les bienfaits


La méditation des trois sens

Ennea Tess Griffith
Directrice de formation L.U.S.


Avant tout : s’observer

L’observation de soi est le premier travail qui incombe à tout postulant à la connaissance de soi. Celui qui s’engage sur un chemin de connaissance de soi exprime par là son désir profond, sa volonté de changer. Or, on ne peut changer que ce qu’on a reconnu en soi. Et pour reconnaître le Soi, il faut déjà l’avoir observé… Il ne s’agira pas là d’appliquer une théorie psychologique ou spirituelle. Il s’agit de votre vie concrète, de votre vécu quotidien, de votre attitude physique, intellectuelle ou émotionnelle face aux circonstances de votre vie de tous les jours.

S’observer physiquement

Pour apprendre à vous connaître réellement, le plus simple sera, au début, de vous observer physiquement. Essayez, mentalement, de vous dédoubler et de placer un regard à l’extérieur de vous. Par ce regard, vous allez vous observer en train de marcher, de travailler, de rire… Regardez-vous vivre ! Cette première étape passée, attachez-vous à vous voir lorsqu’une émotion vient vous habiter, comme la colère ou l’agacement, la joie ou la jalousie, un souci ou la paix… Qu’estce qui change en vous ? Observez en particulier les modifications de votre corps physique, de votre visage, de votre respiration, de votre rythme cardiaque, des traits de votre visage, etc., sous l’effet de cette émotion… Avec un peu d’expérience, vous ressentirez le blocage qui s’installe à un endroit ou un autre de votre corps lorsqu’une émotion s’empare de vous : la gorge qui se serre, l’estomac qui se noue, la voix qui se bloque, une chaleur, un tremblement, etc. A une étape ultérieure, vous saurez même reconnaître les signes avant-coureurs de l’émotion négative et ainsi, si vous ne désirez pas qu’elle vous submerge, vous armer pour engager la lutte contre ce que vous ne voulez pas laisser vivre en vous. Par l’observation, vous devenez conscient de vous. Par cette conscience, le changement (la “metanoia”) et donc l’évolution deviennent possibles.

Sans jugement

Sans identification

A chaque instant

L’état méditatif

Se regarder vivre

Les huit points essentiels de l’observation de soi



Lire la suite dans la revue N°43

SC_43_A13