De l'égocentrisme à la gratitude

2,00 €
TTC

Personnalisation

N'oubliez pas de sauvegarder votre personnalisation pour pouvoir l'ajouter au panier
  • Aucun fichier sélectionné .png .jpg .gif
Quantité

Pour commander la revue complète, cliquez sur le lien suivant :

N°44 - L’ABC du bien aimer


De l'égocentrisme à la gratitude


Carl F.Hessin
praticien euphoniste énergéticien


Nécessaire évolution de l’être

Une grande caractéristique humaine à notre époque est... la perte d’humanité. Soumis aux pressions d’une société dont les intérêts sont devenus principalement économiques, l’être humain perd la notion du lien qui le relie à son prochain, semblable à lui malgré ses différences, et qu’il s’agit de respecter en tant qu’être humain. Loin de se limiter aux relations avec les humains, cette perte se manifeste aussi vis-à-vis de la Terre elle-même, avec ses ressources minérales, végétales, animales. Les conséquences dans le présent sont clairement visibles, les conséquences à venir sont prévisibles. Toutes les sonnettes d’alarme résonnent depuis des années, sans que l’on semble y prêter attention. A la base de ces comportements se situent des forces de plus en plus puissamment agissantes : l'égocentrisme et ses compagnons fidèles, l’avidité et la peur. L'être humain, englué dans un matérialisme grandissant, cherche des solutions dans le domaine matériel, qu’il soit technique ou politico-économique, oubliant que l’une de ses grandeurs réside dans la possibilité d’évoluer et de changer sa pensée, puis ses comportements, sa façon d’être. Si cette évolution au niveau de l’être ne se concrétise pas dans les années à venir, la survie de l’espèce humaine sur Terre n’est pas garantie...

Le constat

Un exemple, la santé

Quels remèdes ?

Une cause humaine

Changer l’homme : une deuxième éducation



Lire la suite dans la revue N°44




Pour commander un abonnement, cliquez sur le lien suivant :

Abonnement
SC_44_A02
1000 Produits