Etre beau rend-il plus heureux ?

2,00 €
TTC
Quantité

Pour commander la revue complète, cliquez sur le lien suivant :

N°46 - De quel corps parlez-vous ?


Etre beau rend-il plus heureux ?

Ces petites imperfections qui font de nous des êtres uniques

Coline d’Aubret

Lorsqu’on rencontre une personne pour la toute première fois, la première information que l’on perçoit d’elle est son apparence physique. Avant même que le contact ait pu s’établir, d’un bref coup d’œil, on évalue le type d’individu auquel on va avoir à faire. Sous la forme d’un flash, on soupçonne son milieu social, sa personnalité, son tempérament, ses qualités, ses défauts… La présentation physique de soi semble valoir socialement pour une présentation morale. C’est la réalité de ce que l’on vit au quotidien. Nous ne pouvons y échapper. Nous vivons aujourd’hui dans une société où le corps occupe une place de plus en plus grande. C’est un pôle pluridimensionnel qui amène à tout centrer sur lui. Le corps est sur-médiatisé et l’image que l’on nous en propose est unique : c’est d’un corps harmonieux aux mensurations préétablies qui correspond à celui d’un homme et d’une femme au statut idéal. Ces derniers sont les référents d’une population grandissante qui s’efforce d’y ressembler par de multiples moyens tous plus durs et coûteux les uns que les autres. ...



Lire la suite dans la revue N°46


Pour commander un abonnement, cliquez sur le lien suivant :

Abonnement

SC_46_A02