L'avidité, mère des désirs

2,00 €
TTC
Quantité

Dossier Selim Aïssel


Avide dans tous les centres

L’avidité est très communément partagée : avidité matérielle, émotionnelle, intellectuelle. Certains ont toutes ces tares, d’autres ne sont absolument pas avides matériellement, ni avides intellectuellement : la seule chose qui compte pour eux, ce sont les relations avec les autres, qu’on leur témoigne de l’amitié, de l’affection, de l’amour, de la tendresse. La plupart des personnes avides émotionnellement négligent d’ailleurs complètement ce qui est d’ordre matériel et intellectuel : gérer leur quotidien et devenir intelligentes, utiliser leur intelligence dans le cadre de leurs relations. Un exemple concret ? Je vous ai déjà parlé de Michèle, qui est amoureuse de Barak Obama et en souffre terriblement. Elle ne pense qu’à lui, croit parfois le reconnaître au coin d’une rue, économise pour pouvoir aller aux Etats Unis et l’inviter à dîner. Il n’y a plus que cela qui compte pour elle, toute sa vie tourne autour de cet amour. Souvent, elle pleure, tendrement...



Pour commander la revue complète, cliquez sur le lien suivant :

N°51 - Désir, désir, quand tu nous tiens...

SC_51_A07
1000 Produits