Démasquer les illusions sur soi

Démasquer les illusions sur soi

2,00 €
TTC

Pour avancer vers la connaissance de soi, des autres et du monde, il faut comprendre la nécessité de se libérer de ses illusions. On ne peut pas avancer sur un chemin d'évolution ou vers soi-même lorsqu'on vit avec ses illusions. Il faut surtout se libérer des illusions sur soi-même, d’abord de l’illusion d’avoir de la volonté et d’agir librement.

Quantité

La voie de la personnalité vraie

Comprenez bien que le savoir peut être transmis, mais jamais l’être. L’être, c’est ce que vous allez vous-même développer en comprenant que cet enseignement est la voie de la personne, de la personnalité vraie. On ne perd pas sa personnalité, on devient ce que de tout temps on est appelé à devenir. Une seule question se pose : est-ce que vous le voulez vraiment ? La vie vous montrera si vous avez cette volonté. Si vous en avez un peu et si vous la cultivez, il n’y aura pas d’obstacle. Pour les tièdes, il n’y a que des obstacles. Pour celui qui veut vraiment, aucun obstacle n'est infranchissable.

Une machine qui fonctionne plutôt bien

Ce qui est étonnant, c’est que malgré toutes ces illusions que nous avons sur nousmêmes, nous fonctionnons merveilleusement bien. Nous naissons, nous mangeons, nous sommes éduqués, nous vivons, nous avons des relations avec les autres, nous travaillons, nous avons parfois l’impression d’être créatifs... Pourquoi ? Parce que la machine fonctionne plutôt bien, comme toutes les machines suffisamment entretenues et alimentées en carburant. Il y a des pannes, bien sûr : ce sont les maladies, physiques ou morales, et la grande panne, c’est la mort.

Un exercice simple de volonté

Nous avons la grande illusion de posséder de la volonté, alors que nous fonctionnons comme une machine. Voici un exercice très simple de volonté : vous allez essayer maintenant d’être conscient de vous-même, assis là, sur la chaise. Vous allez essayer de rester dix minutes conscient de vous. Vous décidez maintenant un acte de volonté simple, rientout ce que vous faites. La plupart resteront conscients pendant moins d'une minute. Les plus avancés, deux minutes peut-être. Après, c’est fini, vous n’êtes plus conscient de vous, parce que votre volonté n'est suffisante que pour quelques dizaines de secondes. C'est une réalité dont il faut être conscient. Conscience, volonté, liberté : tout cela n’existe pas pour l'être humain, qui emploie ces mots pour désigner des modes de fonctionnement mécaniques. C’est ce qu’il faut comprendre aussi : nous vivons dans l’illusion des mots alors que dans les mots, il y a une profonde vérité, comme dans ce mot "individu" dont nous parlions tout à l’heure. Ceux qui ont créé ce mot savaient ce qu’ils disaient : un être humain véritable est celui qui n’est plus divisé, qui a réussi à s’unifier. Ce n’est pas encore le cas pour vous.


Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant :

N° 57 -Et si on arrêtait de mentir ?

SC_57_A07