N°03 - Le langage du corps et la maladie

8,00 €
TTC

C’est par le corps que nous entrons en relation avec le monde. C’est par lui également que nous percevons notre vécu intérieur : sans leurs manifestations corporelles, connaîtrions-nous nos émotions ? Sans nos sens physiques, saurionsnous différencier le froid du chaud, le doux du rêche, nous repérer dans l’espace… ?

Quantité

EDITO

Après des siècles de déni absolu, nous avons vécu, comme par effet de pendule, des décennies de survalorisation, d’adulation du corps comme une fin en soi. Beaucoup d’hommes et de femmes sont encore prisonniers de ce mensonge : il suffit de regarder nos spots publicitaires. Cependant, un nombre croissant d’entre nous, plus modérés peut-être, à défaut d’être plus sages, s’ils ne se laissent plus aussi facilement prendre au piège d’un narcissisme infantilisant, n’en conçoivent pas pour autant le corps comme une simple machine aux rouages plus ou moins bien huilés. C’est par le corps que nous entrons en relation avec le monde. C’est par lui également que nous percevons notre vécu intérieur : sans leurs manifestations corporelles, connaîtrions-nous nos émotions ? Sans nos sens physiques, saurionsnous différencier le froid du chaud, le doux du rêche, nous repérer dans l’espace… ?

Ainsi, le langage du corps ne peut se limiter à faire l’objet des multiples théories qui se déploient à l’étal de nos libraires, théories passionnantes, et sans doute justes, mais partielles. Comment prétendre, même si chaque partie contient le tout, accéder à l’être tout entier par l’étude du pavillon de l’oreille, de la pupille, de la plante du pied, du cheveu, de la paume et que sais-je encore ? S’il y a un sens à découvrir dans ce que nous vivons, il ne se réduit pas non plus à une suite de réactions moléculaires explicables par la seule chimie, comme le voudrait l’approche scientiste. Chacun sait que la présence de bactéries ou de virus ne suffit pas à contaminer tous les individus exposés. Il y faut autre chose, et les facteurs d’ordre psychologique semblent être primordiaux : on ne tomberait pas malade par hasard et la maladie nous éclairerait sur ce que nous sommes. D’aucuns, de plus en plus nombreux, disent même que, lorsque nous avons décrypté dans ses symptômes ce qu’elle veut nous apprendre, la “maladie” disparaît. Certaines approches de ce langage du corps semblent logiques, raisonnables, prouvées même ; d’autres sont plus déroutantes. Comme toujours, nous vous proposons l’ouverture, la réflexion et la vérification des arguments proposés.

La médecine conventionnelle accomplit chaque jour de véritables miracles, mais il n’est pas exclu de se faire l’écho d’une autre possibilité : je ne me résume pas à la somme de mes organes. D’ailleurs, c’est en envisageant le patient dans son environnement spécifique, avec des vécus particuliers, que la médecine a fait ses plus grandes avancées. Les premières ne datent pas d’hier, si l’on en croit Hippocrate.

M.O.

SOMMAIRE

  • Conscience sans violence ( COGNARD André )
  • Yoga des yeux ( DUCREUX Anne )
  • Science et liberté ( GLAISE Régis )
  • Danse sacrée du sud de l’Inde Bharata Natyam ( AMBIKA Bharata Natyam )
  • La maladie: un acte créateur ( LAHORE Idris )
  • Nature et cause des maladies ( BOUSQUET Jacqueline )
  • Le sens de la maladie ( CREVECOEUR Jean-Jacques )
  • Le corps nous parle ( PLUCHE Florence )
  • Maux de corps, mots de l’âme. Eléments de psycho-énergétique ( ODOUL Michel )
  • Les symptômes en homéopathie classique ( PEREID Roseline )
  • Le sens de la maladie et la reprogrammation cellulaire ( LONDECHAMP Guy )
  • La formation BALIN ( COUDREUSE Jean-François )
  • Guérisons spontanées ( GIRARD Jean-Pierre )
  • L’être humain et sa santé tricéphale ( TESS GRIFFITH Ennéa )
  • La relaxothérapie analytique ( LEBLANC Elisabeth )
  • Médecine des actes ( CHAUVIN Jean-Patrick )
  • Au soir de la vie ( PHILIZOT Henriette )
  • L’agriculture biodynamique ( MEYER Maurice )
  • L’argent, miroir de notre conscience ( DERUDDER Philippe )
  • Développement personnel et paramètres culturels ( ANDOCHE Jacqueline )
  • Hyperactivité et alimentation ( RANSFORD Catherine )
SC_03
974 Produits