N°08 - Pour une éducation à la non-violence

8,00 €
TTC

Que manque-t-il aux systèmes en place pour faire de nous des hommes et des femmes capables de vivre et de construire ensemble, respectueusement, paisiblement, un monde réellement humain, dans l’acceptation de nos différences ?

Quantité

EDITO

Une fois de plus, il serait présomptueux de vouloir couvrir un sujet aussi vaste que l’éducation en un simple dossier, quand des étagères entières de livres, thèses et autres publications n’y suffiraient pas. Aussi avons-nous choisi de restreindre notre sujet et de nous interroger sur un de ses aspects, essentiel parce que préalable à tous les autres, l’éducation à la non-violence, et ce à tout âge. Que manque-t-il aux systèmes en place pour faire de nous des hommes et des femmes capables de vivre et de construire ensemble,

respectueusement, paisiblement, un monde réellement humain, dans l’acceptation de nos différences ? La proposition qui résume le mieux notre réflexion est à mon sens magnifiquement exposée, avec un retour à l’étymologie, dans l’ouvrage de Jacques de Coulon intitulé “Les enfants du veau d’or, résister à l’ordre marchand par l’éducation” (et dont je vous recommande la lecture) : le verbe “éduquer” vient du latin “educere”, qui signifie “conduire hors de”. Il convient alors de se demander : hors de quoi ? Hors des conditionnements et des a priori qui nous emprisonnent dans la forteresse d’une identité d’emprunt. L’éducation consiste donc à faire sortir l’élève ou l’enfant d’un moi de pacotille qui se mure dans ses certitudes pour se rassurer et à le conduire vers son moi authentique, son centre profond, unique au monde. Hors de l’artificiel vers l’essentiel… nous sommes là tout près de la fameuse tête bien faite de Montaigne et bien loin des systèmes en place, qui semblent surtout viser à transformer les têtes blondes et brunes en consommateurs dociles, voire décérébrés et/ou en forces vives immédiatement rentables sur le plan économique… Un changement serait-il cependant en train de s’amorcer ? Nombre d’ouvrages parus ces derniers mois sur le sujet offrent une surprenante convergence : en matière d’éducation, il ne s’agirait plus désormais de transmettre uniquement un savoir-faire mais également un “savoir être”, individuel et collectif. Mais avant de pouvoir être, le passage obligé n’est-il pas d’apprendre à (se) connaître ?

Apprendre à (se) connaître, non plus pour avoir, ni même pour faire, mais pour être ; pour être ensemble pacifiquement : cette convergence me semble plutôt bon signe, en témoignant à la fois d’un certain réalisme face à ce que nous sommes aujourd’hui et d’un désir d’accéder à un meilleur niveau à venir. Cependant, l’idée n’est pas neuve, rappelez-vous : “Connaistoi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux.” Réussirons-nous à la mettre en oeuvre vraiment ? Cela nécessitera sans aucun doute un changement drastique de notre vision - de soi, des autres et du monde. Y sommes-nous prêts ? Avons-nous le choix ? La non-violence est de toute évidence pour nous autres un long, très long apprentissage. Mais désormais notre survie en dépend, ne croyez-vous pas ?

MO

SOMMAIRE

  • Psychologie

MONTAUD Patricia Le couple, une initiation laïque

couple amour âme sœur

  • Santé

LAHORE Idris La médecine des derviches Hakim ou Samadava thérapeutique

derviches Hakim Samadava thérapeutique

  • Réflexion

STEVANOVITCH Vlady Je pense donc je suis ? Pas si sûr …

Moi illusion vie pensée

  • Portrait

TESS GRIFFITH Ennéa Une artiste aux multiples talents

chants danses Euphonie Gestuelle du Samadeva

  • Témoignage

VECKER Jacques Congrès d’Aix-les-Bains

congrès d’Aix-les-Bains science-et-conscience

  • Science actuelle

FOUCART Thierry Illusion du savoir

WELTER Richard Recherche transdisciplinaire: l’Homme est la connaissance réunifiés

  • Respect de la Terre, Ecologie, Indépendance

ANCARI Pir Kejttep Ecologie cosmique

écologie cosmique maintien réciproque classes d essencess interdépendance évolution

ZIMMER Patrick De la destruction à la préservation

destruction économie production pollution consommation conscience

BARBAULT Robert Biodiversité et interdépendance

écologie biodiversité écosystème espèce

PELT Jean-Marie Redresser la barre et grandir en conscience

Respect Terre, Ecologie, Indépendance

BOURG Dominique Changer de comportement et vite

écologie société nature changement climatique

FILAL Souad Interdépendance : un témoignage

stress désir lâcher prise méditation

LAVILLE Elisabeth La consommation engagée, un réel effet pour l’avenir

consommation commerce équitable investissement éthique

LANNOYE Paul Responsabilité politique des scientifiques

politique scientifique industrie

AGRICE L’agriculture pour la chimie et l’énergie, une formidable source de richesses renouvelables

agriculture chimie énergie biocarburant AGRICE ADEME

  • Bio

MEYER Maurice Le choix du bio

agriculture biologique consommation objectif

SC_08
986 Produits