L'écologie : une science holistique

L'écologie : une science holistique

2,00 €
TTC
L'écologie, selon T. Goldsmith

Quantité

Pour commander le magazine complet, cliquez sur le lien suivant :

Quel sens à ma vie ?


Selon T. Goldsmith, l'écologie a donc été pervertie, du moins dans les pays anglophones, où les écologistes ne pratiquent plus la science des communautés, et encore moins celle des écosystèmes. L'enseignement de l'écologie s'est transformé pour intégrer le modèle réductionniste et mécaniste, et de ce fait moderniste, qui fournit une apparence rationnelle à l'aberrante société industrielle. La définition même de l'écologie a changé en "étude des relations d'un organisme individuel avec son milieu", ce qui réduit l'écologie au statut de branche de la biologie...

Champs morphogénétiques et de comportement : "homéarchie" 
Tout processus naturel, depuis la morphogénèse, jusqu'au comportement d'un organisme, a besoin de recevoir des information, voire des instructions. Un système vivant dépend donc de l'environnement. Mais ces signaux doivent être transmis dans un milieu ordonné, comparable à celui où le système a évolué. Cet environnement spécifique du système naturel, on l'appelle "champ"...


SC_28_A04